L’Histoire et les châteaux 

Founder image

Sa passion pour les châteaux

Margaux est née et a grandi en Touraine, une région aux multiples châteaux. Elle s’est très vite éprise de cette forte culture française qui l'entourait et à développé un goût particulièrement prononcé pour ces châteaux aux silhouettes majestueuses. Elle se souvient de ses innombrables visites dans ces lieux profondément marqués par l’histoire et se revoit encore, petite, tenant la main de sa maman, devant les illuminations du château d’Azay le Rideau. Encore aujourd'hui on peut apercevoir la stylise flâner dans ces somptueux couloirs pour contempler ces merveilles historiques.

L’héritage de sa grand-mère : 

Pendant ses vacances d’été, Margaux avait pour habitude de visiter et de passer beaucoup de temps chez sa grand-mère, Maline. Passionnée par l’Histoire, et surtout passionnée par ces femmes qui ont « fait l'Histoire », elle transmet sa passion à sa petite fille. Plus Margaux passait du temps chez elle, plus elle développait un véritable intérêt à son tour pour l’Histoire. Aujourd'hui, on peut déceler dans ces créations des airs de Renaissance, cette période de l'Histoire qu'elle trouve la plus intéressante.

Product image
Founder image

La Renaissance – une époque inspirante

Si Margaux devait choisir une période de l’Histoire, ce serait sans aucun doute la Renaissance. D'ailleurs, c'est à cette époque que beaucoup de châteaux ont vu le jour, Chambord, Chenonceau, Amboise et Blois par exemple. Mais si la styliste se passionne autant pour cette période de l'Histoire, c'est aussi parce que c'est le moment où les femmes vont commencer à véritablement donner de l'importance aux vêtements, elles portent des corsets pour affiner leur taille, les robes sont abondantes de tissus nobles, comme le jacquard, le brocart, ou encore le taffeta. Margaux qualifie cette période de riche et magnifique, extrêmement érotique, sensuelle et féminine.